Au quotidien

Mes p’tites habitudes

Elles commencent à s’installer doucement, mes p’tites habitudes.
Elles sont venues là, toutes seules sans que je ne demande rien. Presque comme des mauvaises herbes au fond, et aussi facilement que de « mauvaises » habitudes, et pourtant je les aime, tu sais, mes petites habitudes.

Il y a d’abord le petit déjeuner beaucoup trop tard, le cappuccino réconfortant du matin.. Il y a le monde déjà bien réveillé dehors, et le calme. On entend les oiseaux, et le froid qui s’installe entre doucement dans mon petit studio. Lire la suite « Mes p’tites habitudes »

Publicités
Feel Good, Lectures

Chanson douce – Leïla Slimani

Il peut paraitre étrange de mettre ce livre dans une catégorie « feel good » une fois que l’on connait le thème qui est, il faut bien le dire, tout sauf « feel good ».
Pourtant, c’est un livre qui m’a très vite embarquée et que j’ai eu plutôt du mal à lâcher. Peut-être pas autant que La vérité sur l’affaire Harry Quebert, mais tout de même.

Il s’agit de l’histoire d’une famille tout ce qu’il y a de plus classique cherchant une nounou après l’arrivée du petit deuxième. Et il semble qu’ils trouvent LA nounou parfaite. Jusqu’au jour où… Lire la suite « Chanson douce – Leïla Slimani »

Feel Good, Lectures

Marcel

J’ai ouvert Du coté de chez Swann à 17 ans à peine, avec une sorte d’air de défi envers un géant invincible, refusant de me laisser mettre à terre par un livre.
Pour la première fois de ma vie, j’ai eu l’impression d’être véritablement confrontée à beaucoup plus grand. J’ai lu avec émotion (et non sans une certaine déception) le passage de la madeleine. À ce moment là, je me suis dit « On y est, il est là », et je crois même avoir versé une larme. J’en avais toujours entendu parler ou presque, de cette « madeleine de Proust », et j’avais comme l’impression de revenir aux origines. J’ai été aussi émue que devant des livres datant de plusieurs siècles, qui ont traversé les âges et sont passés de mains en mains avant d’atterrir dans les miennes. Mais en même temps que cette excitation de lire un si grand passage de la littérature française, je me rappelle avoir pensé « ce n’est donc que ça, la madeleine ? » Reste que l’émotion demeurait. Lire la suite « Marcel »

Au quotidien

Limoges

Chère Limoges,

Tu es moquée, mal aimée. On te dit trop petite, et j’avoue t’avoir trouvée bien trop grise à mon arrivée. Je m’étais dit, en ce mois de septembre 2014 que jamais tu ne pourrais être mon chez-moi, et je ne savais pas alors combien je me trompais.
Il me manque, mon tout petit appartement sous les toits qui m’a vue pleurer toutes les larmes de mon corps quand la certitude de ne jamais y arriver se faisait trop forte, qui m’a entendue hurler quand la solitude était trop grande, qui m’a accueillie après des heures à la bibliothèque. Il me manque mon plus grand, qui a assisté avec moi à mes efforts acharnés pour ne pas vraiment la réussir cette dernière année, qui m’a vue heureuse et à bout, et que j’ai été bien en peine de quitter. Lire la suite « Limoges »

Au quotidien

Petit éloge des influences, …

… de l’admiration, et de personnes admirées

Parfois, la mode m’a l’air d’être à l’évitement de toute influence. J’ai bien trop souvent entendu que j’étais influençable, et devrais faire ce qui me plait plutôt que faire en fonction de ces autres que j’ai pu admirer ou aimer. Il est vrai que c’est un pari risqué, et pourtant.
Aujourd’hui, au détour d’une heure d’ennui, je suis allée récupérer mes archives twitter, dans lesquelles ma vie s’étale sur presque trois ans et des poussières. Lire la suite « Petit éloge des influences, … »