Au quotidien, Marcher avec Lui, Tranches de vie

Seigneur, fais de nous des éclaireurs de ta paix

Ça pourrait être une redite, c’est vrai.
Je t’en avais déjà parlé des petits lampions, des gosses qui apportent la lumière partout dans la ville, des chemises colorées, de la joie, des sourires, et surtout de la paix. Bref, la Lumière de la paix de Bethléem, je t’en avais touché deux mots.

Mais cette année, je n’aurais pas vraiment dû participer. Je ne connaissais pas de scouts et guides de France à Bordeaux, d’ailleurs, je ne suis même plus guide de France..
Et puis, dimanche dernier, à la messe, il y a eu cette fille en chemise beaucoup trop orange pour ne pas être scoute. Heureux hasard, elle est aussi dans ma promo, et après des heures à se raconter des histoires de blelages, de nœuds, de chemises et de foulards, elle m’a proposé de participer.
C’est ainsi qu’en ce dimanche matin, je me suis levée bien trop tôt pour rejoindre tous ces gens hauts en couleurs. 

C’était une chouette journée. On s’est sautées dans les bras, on a joué avec les p’tits loups, toujours plus de p’tits loups. Entre les « J’ai faim » « On mange quand ? » « On fait quoi là ? », ils se sont défoulés, ils ont joué, il y avait les ados qui faisaient semblant de venir gâcher les photos, il y a eu des visages connus d’avant, du Limousin… Et puis surtout, il y a eu la célébration.
Parce que la lumière de la paix de Bethléem, tu sais, ça concerne pas que les cathos, alors on s’est retrouvés tous ensembles cathos, protestants, ou pas ; tous dans la cathédrale. Il y avait des violons, des guitares, une batterie, des écrans avec les paroles à chanter.
On est entrés, on s’est installés, puis on a essayé de trouver des bougies. On a eu bien du mal, mais grâce aux talents de mendicité de mon amie, nous avons réuni les six euros nécessaires à nos deux bougies. On a papoté, rigolé. On a chanté, on a dansé et applaudi. Mais surtout, vraiment, qu’est-ce qu’on a ri, à danser avec nos loupiotes allumées d’un feu venant de bien trop loin. C’était comme si on se connaissait tous depuis toujours. C’est un peu le pouvoir du foulard finalement. Quelles que soient les couleurs, une fois autour du cou, c’est comme si on se connaissait tous.

Oui, j’aime à y croire, que le simple foulard suffit à faire de nous une immense fraternité et ce peu importe la chemise ou l’uniforme. J’aimerais du fond du coeur que cette lumière de la paix travaille en chaque scout pour la vivre cette fraternité, entre chacun, entre les unités les groupes, mais entre les mouvements surtout. Parce que finalement, que l’on ait un nœud carré par dessus une chemise colorée, deux nœuds sur un pull bleu marine, que l’on porte un polo à rayures, ou que l’on n’ait que son foulard, il est là dites : le foulard. Cet objet étrange grâce auquel on nous reconnaît où que l’on aille, qui sert parfois à un peu tout, est roulé, déroulé, parfois donné, échangé ; bien plus que l’uniforme, bien plus que la chemise, il fait de nous des scouts… Et j’aimerais si fort, qu’elle ne soit pas portée en vain cette lumière, allumée dans la grotte de la nativité. J’aimerais tant, tu sais que l’on commence à faire la paix entre nous, tous, avec nos foulard que l’on a fait allègrement tourner dans la cathédrale bien trop fraiche, alors que l’on chantait et que l’on dansait pleins de la joie qui nous animait.

J’ai passé une très belle journée. Je suis rentrée le cœur plein de joie, la tête pleine de chansons et le tout plein de hâte de retrouver « mes » (les) louvettes cet été. Parce qu’au fond, tu sais, je ne suis pas tant guide d’Europe que cheftaine scouts et guides de France. Je ne mets pas ma loyauté en un mouvement, et je vogue où bon me semble selon l’envie du moment.

Seigneur, fais de nous, de nous tous, des éclaireurs de ta paix.

Merci au groupe des Jalles pour cette belle journée !

IMG_8400

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s